Collecte ouverte à tous

Financez l'unité de méthanisation du GAEC des Erables, en Haute-Marne, dont la mise en service est prévue début 2022.
par la SAS Méthanisation des Erables

à propos de Méthanisation des érables

Visuel erables 4

equipe_erables

Le GAEC DES ERABLES est situé sur la commune de Champigny-sous-Varennes, dans la petite région de l'Amance, au sud de la Haute-Marne. C'est une exploitation de polyculture élevage, qui exploite 460 hectares et possède environ 500 bovins dont 180 vaches laitières qui produisent 1 300 000 litres de lait par an. Tous les veaux nés sur la ferme sont élevés - les femelles pour le renouvellement du troupeau laitier, et les mâles pour l'engraissement.

La surface totale exploitée (460 hectares) est composée de 320 hectares d'herbe, 80 hectares de maïs et 60 hectares de céréales. Les vaches laitières pâturent d'avril à novembre.
Le GAEC des Erables est une exploitation familiale de 4ème génération. Jean-François et Monique MUSSOT (les parents) et Germain et Thony (les fils) sont les 4 associés du GAEC. Ils sont accompagnés d'une salariée et d'un salarié (ancien apprenti) nouvellement embauché dans l'optique de développement de l'entreprise.

Le chiffre d'affaires du GAEC est d'environ 800 000 € / an, dont 60 % sont issus de la vente de lait. Les vaches laitières de race Montbéliarde produisent chacune 7 500 litres de lait par an de bonne qualité fromagère, notamment en raison du pâturage, ce qui permet de valoriser le lait 10 % plus cher que le prix de base.

Les associés ont choisi de développer l'exploitation par le biais de la méthanisation. Les animaux étant logés sur des aires paillées, la ferme produit environ 6 000 tonnes de fumier / an, ce dernier étant un effluent avec un bon pouvoir méthanogène.

Je prête pour …

L'unité de méthanisation des Erables

Implantée au sein de l'exploitation agricole, l'unité de méthanisation des Erables est un projet dit "à la ferme", bénéficiant d'une autonomie des intrants. Ce projet, bien accueilli localement, a obtenu son permis de construire.
La conception de cette unité de méthanisation a été réfléchie afin de s'intégrer parfaitement avec l'exploitation agricole du GAEC des Erables, aussi bien de par sa taille que par le choix du constructeur. C'est agriKomp qui a été retenu, à la fois pour la construction et la maintenance de l'installation (voir présentation ci-dessous).

plan

La puissance de cette unité de méthanisation est de 200 kW électrique, ce qui lui permet d'être alimentée à hauteur de 80 % par les effluents (fumier et lisier) de l'exploitation, et à hauteur de 20 % par l'herbe de 3ème coupe réalisée sur les prairies du GAEC. Cette 3ème coupe est difficile à valoriser avec les bovins de la ferme car celle-ci est récoltée en novembre (difficile à faire sécher avec une teneur en cellulose faible pour les ruminants). Sa valorisation dans l'unité de méthanisation est donc intéressante.

L'objectif auquel est parvenu le GAEC des Erables est une autonomie complète - tant sur l'approvisionnement de la méthanisation, avec 100% des intrants produits sur l'exploitation, que sur l'épandage des effluents. En effet, l'exploitation détient une surface épandable largement suffisante pour le digestat (résidu du processus de méthanisation).

plan exploitation

L'ensemble de l'installation est optimisé par une grande proximité des parcelles et des bâtiments, qui se trouvent dans un rayon maximum de 5 km autour de l'exploitation. En effet, la construction de la méthanisation à proximité des bâtiments d'élevage permet de faire d'importantes économies puisque les sites de stockage des effluents, du digestat et autres sont déjà existants.

La capacité de stockage du digestat permet d'éviter le stockage du fumier en bout de champ, et ainsi d'optimiser la période d'épandage en fonction de la météo, de la portance des sols et des besoins des cultures, ce qui représente un grand intérêt environnemental. De plus, le digestat permettra à l'exploitation de diminuer l'achat d'engrais minéral.

L'unité de méthanisation produira du biogaz, qui alimentera une unité de cogénération, permettant de produire de l'électricité (1 600 MWh / an) et de la chaleur (1 840 MWh / an). En plus de l'aspect environnemental, l'impact économique est conséquent et garanti, avec un tarif de rachat de la production d'électricité sur 20 ans.

Concernant le calendrier de construction, les terrassements commenceront mi-mai 2021 et seront suivis par la construction des fosses à partir de mi-juin. La mise en service est prévue début 2022. Les prêteurs seront tenus informés des avancées du chantier et de la production de l'unité de méthanisation.

unite methanisation nord


Vues nord, nord-est et sud de l'unité de méthanisation, par agriKomp



unite methanisation nord est



unite methanisation sud

L'avis d'expert, par AGRIKOMP

La méthanisation agricole a plusieurs avantages importants :

1. Valorisation des déchets : d'une manière générale, pour faire fonctionner une unité de méthanisation, l'exploitant utilisera des effluents d'élevage, des cultures dédiées à l'énergie (non utilisées pour l'alimentation humaine ou animale), ou des déchets type agro-alimentaires. Pour la rentabilité du projet, il est donc nécessaire que l'agriculteur soit le plus autonome possible pour alimenter son méthaniseur. Dans le cas précis de la Méthanisation des Erables, la quasi-totalité des intrants de l'unité proviendra des effluents d'élevage, soit une indépendance maximale pour valoriser des déchets, qui sont présents sur l'exploitation, gratuitement et toute l'année.

2. Production d'énergie durable & locale : la méthanisation fonctionne toute l'année, sans être soumise aux conditions climatiques ou autres impacts extérieurs. La Méthanisation des Erables utilise le biogaz généré par le méthaniseur pour faire fonctionner un moteur de cogénération qui produira de l'électricité verte, directement injectée dans le réseau 100% local SICAE.

3. Dynamique éco-responsable : les restes des intrants (une fois digérés dans le méthaniseur pour produire le biogaz) deviennent du digestat qui est ensuite utilisé par l'agriculteur pour épandre sur ses surfaces cultivées. Ce digestat, 100% naturel, remplace les produits chimiques, ainsi l'exploitant alimente ses sols tout renforçant son autonomie et diminuant son utilisation d'engrais chimiques.

En conclusion, ce projet est « un cas d'école » sur la méthanisation agricole :
- La pérennité de l'exploitation grâce à une diversification de ses activités
- Une activité indépendante, liée uniquement à la vie de l'exploitation, sans interférences ou contraintes externes
- L'implantation durable de l'exploitation dans un cercle vertueux et éco-responsable

delommez

Christophe Delommez
Technico-commercial agriKomp, en charge du projet de la Méthanisation des Erables

La relation que nous avons avec Thony Mussot et son GAEC est l'exemple parfait de ce que l'on apprécie chez nos clients. Nous avons des valeurs communes, ce « bon sens paysan » qui a toujours fait évoluer notre entreprise, cet esprit familial, terre-à-terre, où l'on se soutient, toujours en toute confiance et transparence. Nous sommes fiers d'être à ses côtés depuis toutes ces années, que ce soit au service commercial ou au bureau d'études, sa volonté, disons même sa ténacité, est admirable. C'est un client qui s'investit entièrement, qui connait son dossier, avec qui on a plaisir à échanger et avancer !

Le remboursement

Par cette opération, vous prêtez à la SAS Méthanisation des Erables, créée par les quatre exploitants du GAEC des Erables pour porter leur projet de méthanisation. Cette campagne vise un objectif de 1,4 million d'euros sur les 1,65 million d'euros d'investissement total.

Les revenus prévisionnels annuels du projet sont estimés à 350 k€, et les charges opérationnelles sont estimées à 142 k€ environ. Cette collecte propose une durée d’investissement de 6 ans.

Le capital investi via cette campagne est partiellement amortissable, selon les dispositions contractuelles suivantes :
1. Au minimum 23% du capital total est remboursé de façon amortissable chaque semestre, comme indiqué dans le simulateur ci-contre.
2. La trésorerie disponible dans la SAS Méthanisation des Erables servira à compléter la part du capital remboursé à chaque échéance semestrielle. Le simulateur ci-contre n'inclut pas cette part du capital supplémentaire. Selon les analyses réalisées, cela représente jusqu'à 32% du capital investi.
3. Le complément, soit au minimum 43% du capital investi, sera remboursé à la dernière échéance.

Le simulateur ci-contre est "conservateur", dans la mesure où il n'inclut que les 25% du capital qui doivent être remboursés tous les semestres, le complément étant remboursé à la dernière échéance.

Compte tenu de l’amortissement partiel initial (de 25% du capital et du paiement des intérêts semestriel) et des hypothèses du projet, le taux de couverture de la dette (DSCR) qui permet d’évaluer la capacité de produire une marge d’exploitation suffisante pour couvrir les annuités d’emprunt, est en moyenne à 1,90 pendant la durée de l’emprunt. Cela signifie que l’excédent brut d’exploitation est 1,9 fois plus élevé que les annuités prévues. Nous avons choisi de fixer un DSCR important, car l’activité de la méthanisation présente de manière intrinsèque des aléas de production et donc de revenus, afin de permettre à la SAS Méthanisation des Erables de rembourser son emprunt sans difficulté - et de rembourser davantage que les 25% de capital prévu a minima.

A ce stade, la SAS Méthanisation des Erables n’a pas de financement long-terme, mais elle devra trouver un tel financement auprès d’une banque afin de lisser ses annuités sur une durée plus longue que les 6 années prévues par cette campagne. La SAS Méthanisation des Erables remboursera alors par anticipation la totalité des sommes dues aux obligataires qui participeront à cette campagne.

PARTENAIRE : AGRIKOMP

logo_agrikomp

La société agriKomp est le spécialiste de la méthanisation agricole depuis plus de 20 ans.

Fondé en 2000 en Allemagne, la société agriKomp a pris une place importante dans le projet européen de la transition énergétique, grâce à une expérience de l'énergie durable et du monde agricole, et grâce à une gamme de produits complète. agriKomp est présent en France depuis 2006.

Cette année, agriKomp France fêtera ses 15 ans avec plus de 100 collaborateurs, dont une trentaine de techniciens itinérants au sein de ServiceUnion, sa société partenaire spécialisée dans la maintenance des unités de méthanisation agricole.
Avec plus de 160 installations en fonctionnement, que ce soit en cogénération ou en injection de biométhane, le rôle d'agriKomp ne s'arrête pas à la mise en service. En effet, agriKomp instruit tous les dossiers administratifs, études de faisabilité, demandes de permis etc. et construit les installations avec ses équipes expertes et ses technologies exclusives. Ensuite, avec la mise en service et la formation de l'exploitant, ServiceUnion devient le partenaire privilégié durant les 20 ans qui suivent, pour assurer la maintenance de chaque installation.
L'accompagnement de chaque exploitant, pour construire un projet pérenne et rentable, a toujours été la priorité de toutes les équipes agriKomp.

agrikomp en chiffres

thouminot

Florent Thouminot
Co-gérant agriKomp France

Précurseurs et experts en la matière, nous maîtrisons le processus de méthanisation de A à Z. Nous sommes auprès des agriculteurs, de la conception à la construction, et jusqu'à l'installation des infrastructures. Nous sommes force de conseil et nos contrats prévoient l'accompagnement des installations sur 20 ans, dans une vraie optique de partenariat. Nous assurons également l'entretien et l'optimisation des matériels partout en France, via notre partenaire ServiceUnion. Nous avons acquis un savoir-faire unique, ainsi que de nombreux retours sur expérience, qui nous permettent d'optimiser sans cesse nos installations. Notre goût pour l'entrepreunariat et le challenge viennent en renfort, nous poussant à nous réinventer et à innover sans cesse ! Dans un secteur où le développement durable est essentiel, nous tenons aussi à souligner que nous constituons une entreprise humaine, avec un vrai sens de la loyauté, aussi bien au sein de nos équipes qu'auprès de nos clients et partenaires.

Voir le site internet d'agriKomp

Message du directeur

mussot

Thony Mussot
Gérant du GAEC des Erables et de la SAS Méthanisation des Erables

Le projet d'une méthanisation m'est apparu en 2017 comme étant une solution bien adaptée à notre exploitation, tant au niveau environnemental qu'économique. La matière disponible en grande quantité et gratuite sur l'exploitation ainsi que la proximité des terres m'a conforté jour après jour pour faire aboutir ce projet.

Cette réalisation pérennisera l'entreprise pour les prochaines années, tout en ayant une meilleure gestion des effluents d'élevages.

Le financement participatif apporte du sens au projet, par l'intégration des citoyens en plus de la rapidité de la levée de fonds.

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 3 000 €
2 1 300 €
3 1 000 €
4 2 000 €
5 100 €
6 1 000 €
7 200 €
8 300 €
9 1 200 €
10 100 €
... Cliquer pour voir toutes les 933 offres ...
924 1 000 €
925 200 €
926 2 000 €
927 1 500 €
928 100 €
929 600 €
930 1 000 €
931 300 €
932 500 €
933 200 €

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération

Collecte terminée
Projet financé

1 400 000 €
collectés
933
prêteurs
1 400 000 €
objectif de collecte
Terminé
jours restants
6 %
taux d'intérêt annuel
6 ans
Echéance
Selon échéancier
Fréquence des échéances
20/10/2021
Date de la première échéance
Pas de limite
Montant maximum par prêteur
Offre OMNIUM
Type de dette
Obligation
Contrats et document d'information

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération
Frais facturés aux prêteurs
  • Tout est gratuit pour les prêteurs
Frais facturés au porteur de projet
  • 4% HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds
Fiscalité (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)
Mention réglementaire des risques :
Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
Risques liés au secteur d'activité :
Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Chargement de la simulation