Logo innovent hd
Innovation dans le secteur de l'éolien : le premier mât en bois est en construction à Argentan, dans l'Orne. Contribuez à cette rupture technologique, plus propre et moins onéreuse que les traditionnels mâts en acier.
par InnoVent

à propos de INNOVENT

Visuel innovent
Untitled 2 01

InnoVent est une entreprise de développement éolien et solaire créée en 2001 et implantée à Villeneuve d'Ascq (59). Grâce à son équipe d'environ 45 personnes, InnoVent maîtrise toute la chaîne de développement de parcs éoliens, depuis les études préalables jusqu'à l'exploitation et la maintenance, en passant par le financement de projet.
A ce jour, InnoVent a installé 39 parcs éoliens en France, soit un total de 140 machines, principalement situées dans les Hauts-de-France, la Bretagne et la Normandie. Depuis 2008, InnoVent déploie ses activités en Afrique, où l'entreprise est présente dans 11 pays. InnoVent a été retenue parmi les 150 plus belles entreprises indépendantes de France en 2015 (classement L'Express/L'Expansion). L'entreprise fait partie du réseau BPI France Excellence, réseau qui comprend 3.000 entreprises sélectionnées pour leurs perspectives de croissance.
InnoVent a souvent été pionnière dans le secteur des énergies renouvelables. Dernièrement, l'entreprise a construit et mis en production les premières centrales solaires de Namibie. En France, elle construit aujourd'hui le premier mât en bois de France (et le 2ème au monde) pour son site d'Argentan, dans l'Orne.

Voir le site internet de InnoVent

Je prête pour …

Le mât en bois de l'éolienne d'Argentan, dans l'Orne

C'est une véritable rupture technologique dans l'industrie éolienne. Après plusieurs années de recherche et développement, InnoVent a aujourd'hui commencé la construction de la première éolienne en bois de France, à Argentan, dans l'Orne.

Cette aventure a commencé en 2012 en Allemagne, où un premier mât en bois a été installé pour une éolienne "pilote" de 100 m érigée à Hanovre. InnoVent se rapproche dès lors de l'équipe allemande afin de lui faire part de son intérêt pour cette technologie. L'objectif est de proposer au marché des mâts et des pales en bois, plus écologiques et moins onéreux que les composants traditionnels en acier ou fibre de verre, tout en assurant une résistance de 25 années. Prévoyant un grand avenir pour cette technologie, InnoVent est devenue en 2016 l'actionnaire majoritaire de l'entreprise allemande Phi Blades GmbH qui avait développé un prototype de pale en bois. Avec InnoVent, Phi Blades a intégré la conception de mât en bois à son activité.

Cette acquisition, ainsi que l'identification d'un premier site vitrine en France, ont permis d'accélérer les démarches. Le site d'Argentan, dans l'Orne, a été sélectionné pour accueillir le premier mât en bois de France. Dans un premier temps, il servira de support pour une éolienne de petite puissance (750 kW). Les défis technologiques de ce projet ont été de simuler et de calculer la fréquence propre du mât, son dimensionnement et sa liaison avec la fondation et la nacelle de l'éolienne. Les simulations et premiers retours d'expérience ont permis de valider les atouts du bois en lamellé-collé en matière de résistance des matériaux.

Le chantier a démarré, et les premiers panneaux en bois sont aujourd'hui érigés. Ils forment la première section, de 12 m de haut, sur laquelle sera assemblée la section suivante, et ainsi de suite jusqu'à 60 m de haut. L'ensemble représente 75m3 de bois. La base de la tour est dodécagonale, puis s'affine en un hexagone à mi-hauteur. Les panneaux de bois, en lamellé-collé, sont assemblés sous une tente roulante qui permet d'assurer les bonnes conditions de température (18°C) et d'humidité (<15%) pour le collage des planches. InnoVent a fait appel à l'entreprise française Goudalle Charpente (voir le paragraphe Partenaires ci-dessous) pour ce chantier, dont la fin est prévue au mois de janvier 2017.

Cette opération pilote permettra d'avoir les premiers retours d'expérience en conditions réelles sur la conception du mât, ses équipements intérieurs, son mode d'assemblage et sa fabrication, afin d'améliorer les prochains et d'obtenir les certifications nécessaires pour son industrialisation. Les certifications seront effectuées par le bureau d'études de Phi Blades, dont les calculs et résultats seront certifiés par le bureau d'études allemand WINDnovation. Pour la certification de l'ensemble, InnoVent mandatera en 2017 le bureau d'études international DNV-GL, expert indépendant reconnu dans le domaine de l'énergie.
L'objectif est d'équiper des éoliennes de 2 MW et de prouver aux banquiers la pérennité de ce composant afin d'assurer le financement des parcs qui seront équipés de tels mâts. C'est pourquoi InnoVent finance aujourd'hui sur fonds propres cette innovation, et vous propose d'y contribuer grâce au financement participatif.

Bénéfices environnementaux et économiques

Benefenv

Les mâts en bois présentent de très nombreux avantages environnementaux par rapport aux mâts classiques en acier.
Le premier est celui du composant : le bois est une ressource renouvelable qui capture du CO2, alors que l'acier est un alliage de fer et de carbone qui émet entre 1.100 kg et 3.190 kg équivalent CO2 par tonne d'acier produite (selon qu'elle provient d'un recyclage à 100% ou d'une première fonte). Le bois stocke, lui, 1.700 kg de CO2 par tonne ! Ainsi, la fabrication du mât en bois a un bénéfice environnemental direct par rapport à un mât en acier. Lorsque l'on considère une éolienne dans sa globalité (fondation, mât, nacelle, rotor), le mât en bois permet de diviser par 2 l'énergie nécessaire et les émissions de CO2 liées à la fabrication de l'ensemble. Pour ce premier mât, le bois provient de forêts allemande, suisse et autrichienne. L'objectif est de se fournir en bois français.
Le second est celui du transport : il n'est plus besoin de recourir à des convois exceptionnels pour acheminer des tronçons de mât. Les segments de bois sont livrés à plat dans des containers de taille standard et sont assemblés sur site.
Le troisième est celui du recyclage : 100% du bois utilisé sera valorisable en bois de chauffe (type granulés) ou pour différents autres usages de la filière bois.

Au niveau économique, les mâts en bois devraient avoir un coût de revient bien inférieur aux mâts en acier. Cette économie contribuera donc à la baisse du coût de l'énergie éolienne. L'autre bénéfice économique est celui de la possibilité de recourir à des fabricants français : InnoVent fait appel aujourd'hui à l'entreprise Goudalle Charpente (voir le paragraphe Partenaires), dont 5 employés sont aujourd'hui mobilisés sur le chantier du mât en bois. Le déploiement de ce marché bénéficiera durablement à la filière Bois française, qui représente 440.000 emplois directs et indirects en France, le plus souvent non-délocalisables.

Le remboursement

InnoVent a déjà engagé des dépenses à hauteur d'un million d'euros pour la recherche et le développement de ce mât en bois. Avec cette opération de financement participatif, InnoVent vous propose de contribuer à ces dépenses, et donc de participer au développement de ce marché. Le secteur de l'éolien connaît une croissance continue en Europe, de l'ordre de 10% par an. En 2016, le marché des mâts représentera environ 17 milliards d'euros. La seule façon pour un nouvel entrant de pénétrer ce marché est de proposer une innovation de rupture à des coûts plus faibles que les technologies actuelles. Le mât en bois ouvre de telles perspectives.
Le site d'Argentan sera donc un site vitrine, qui a vocation à préciser le coût de revient de cette technologie et d'apporter la preuve de sa fiabilité et de sa robustesse aux banquiers, aux autres développeurs d'énergie renouvelable et aux constructeurs. L'objectif d'InnoVent est de construire ces mâts de façon industrielle afin de prendre une place importante dans le marché des mâts. En prêtant à InnoVent, qui a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de plus de 25 millions d'euros en 2015, vous bénéficiez de la solidité d'une entreprise bien établie tout en finançant un projet pilote qui ouvre la voie pour les futurs moulins à vent.

Les partenaires

Usine goudalle
Logo goudalle

L'entreprise Goudalle Charpente a été sélectionnée par InnoVent pour construire les premiers mâts en bois. Créée en 1964 et implantée à Preures dans le Pas-de-Calais, cette entreprise familiale est spécialisée dans les bâtiments bois en charpente traditionnelle, lamellé-collé, structure contre-collée grande portée (CLT), couverture et bardage.
Au début des années 2000, l'entreprise crée son propre bureau d’études et fait le pari audacieux de la taille numérique, afin de gagner en réactivité, en efficacité et en précision. Les coupes sont en effet précises au dixième de millimètre avec la toute dernière machine à commande numérique installée en août 2016 dévolue au panneau bois, et qui complète un parc existant de deux autres machines pour la taille des bois massifs. Ces installations font de Goudalle Charpente la seule usine équipée aussi spécifiquement sur le grand Nord de la France avec un effectif de 28 personnes.

Anne-Cécile Goudalle
DG de Goudalle Charpente
Il y a des audaces qui payent... Alors construire une éolienne en bois ? Quel challenge, quel projet motivant ! La démarche d’InnoVent nous a immédiatement séduits : mettre nos compétences, notre expérience et notre connaissance de ce matériau renouvelable, écologique, économique au service d’un projet créant de l’énergie propre est en totale cohérence avec nos valeurs d’entreprise.
Etre charpentier, cela ne signifie pas seulement concevoir, fabriquer et poser des couvertures de bâtiment. C’est un métier qui est en mouvement perpétuel et le matériau- bois évolue pour toujours plus de technicité. Ce projet de mât en bois, c’est l’alliance parfaite de la tradition au service de la modernité. Nous sommes outillés pour une production quasiment industrielle de ce mât en bois, et souhaitons donc que cette première se pérennise et se déploie !

Message du directeur

Photo gv ok %281%29

Grégoire Verhaeghe
PDG d'InnoVent
Avec les mâts en bois, InnoVent se positionne à la pointe de l'innovation ! Ce projet mûrit depuis trois ans, et nous sommes heureux de vous présenter aujourd'hui le premier mât en bois de France. Notre objectif est de valider la robustesse de cette technologie puis d'industrialiser sa production pour proposer aux grands constructeurs et développeurs d'en équiper leurs machines. C'est un marché d'avenir, qu'InnoVent aborde aujourd'hui avec une longueur d'avance. Les prêteurs seront évidemment tenus informés des résultats de cette première tour, et des suites que lui réserveront les autres acteurs du monde de l'éolien.

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 100 €
2 100 €
3 50 €
4 300 €
5 250 €
6 750 €
7 500 €
8 100 €
9 50 €
10 1 000 €
... Cliquer pour voir toutes les 214 offres ...
205 500 €
206 1 000 €
207 100 €
208 50 €
209 2 500 €
210 50 €
211 1 000 €
212 750 €
213 500 €
214 83 450 €

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération

Collecte terminée
Projet financé

1 000 000 €
collectés
214
prêteurs
1 000 000 €
objectif de collecte
Terminé
jours restants
4,5 %
taux d'intérêt annuel
4 ans
Echéance
Chaque trimestre
Fréquence des échéances
02/04/2017
Date de la première échéance
Pas de limite
Montant maximum par prêteur
Offre OMNIUM
Type de dette
Obligation
Disc 3
Garantie de liquidité *
* Offre réservée aux clients Allianz
Voir conditions
Frais facturés aux prêteurs
  • Tout est gratuit pour les prêteurs
Frais facturés au porteur de projet
  • 1,3 % HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds
Fiscalité (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)
Mention réglementaire des risques :
Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
Risques liés au secteur d'activité :
Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Chargement de la simulation

France 01

Allianz Qu'est-ce que la garantie de liquidité Allianz ?

Pour ce projet retenu par le Fonds Allianz, les prêteurs qui détiennent un contrat d'assurance ou d'assistance proposé par le groupe Allianz bénéficient d'une garantie de liquidité. Cette dernière vous permet de céder les titres que vous avez souscrits dans le cadre de ce projet dans certaines situations, que voici :
  • Fin de droit au chômage
  • En cas de décès (ou de celui du conjoint)
  • En cas d'invalidité (2ème et 3ème catégorie).
Cette option est valable pendant 5ans, elle couvre donc toute la durée de votre investissement pour ce projet. Prenons un exemple : vous êtes client(e) Allianz et vous investissez sur ce projet - si vous devez faire face à l'une des trois situations ci-dessus, le Fonds Allianz rachètera votre investissement au nominal restant dû au moment où cette situation est déclarée.