Collecte locale - ouverture le 8 novembre

Cette campagne est ouverte à tous les habitants des Pays de la Loire jusqu’à l’atteinte de l’objectif initial de 50 000 €, avec des conditions préférentielles pour les personnes habitant les communes de Bousse, Clermont-Créans, La Flèche, Ligron et Villaines-sous-Malicorne. Elle pourra ensuite être déplafonnée et réservée aux habitants de la Communauté de Communes du Pays Fléchois.


PERMANENCES D'INFORMATION

Des permanences d'informations ont eu lieu en présence des équipes de BayWa r.e., de Soleil du Midi et de Lendosphere :
- A Villaines-sous-Malicorne en mairie, le mardi 26 octobre de 16h à 21h
- A la Flèche dans la salle Saint-Germain-du-Val, 1 rue du Coteau, le mercredi 27 octobre de 16h à 21h
- A Ligron dans la salle des Fêtes, le jeudi 28 octobre de 16h à 21h

VISIOCONFéRENCE

Une réunion d'information en visioconférence a eu lieu le vendredi 29 octobre de 18h à 19h. Vous pouvez retrouver le replay en cliquant sur le lien suivant : voir le replay de la visioconférence.

Voir le site internet du projet : https://parc-eolien-paysflechois.fr

Paf pageprojet logo baywa

A PROPOS DE BAYWA R.E.

Visuel bayware pays flechoisv4



logo baywa

Fondée en 2009, la société BayWa r.e. est aujourd’hui un acteur incontournable du secteur des énergies renouvelables, avec plus de 3 000 salariés et plus de 10 GW de parcs d’énergies renouvelables en exploitation dans le monde.

En France, BayWa r.e. exploite près de 200 éoliennes pour une puissance totale de 455 MW, ainsi que 270 MW de parcs solaires photovoltaïques. L’entreprise emploie plus de 150 salariés en France travaillant au plus près des territoires dans 7 agences à Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon, Montpellier, Carcassone et Le Barp.



BayWa r.e. seminaire

Voir le site internet de BayWa r.e.

PARTENAIRE

logo Soleil du midi
SDM Développement, filiale d’ingénierie de Soleil du Midi, développe aujourd’hui pour son compte et pour le compte de partenaires renommés des projets éoliens et solaires. Ses associés sont des pionniers des énergies renouvelables citoyennes.


Employant une quinzaine d’ingénieurs à Carcassonne (Siège), Toulouse et Nantes, SDM est souvent citée pour ses projets précurseurs et innovants dont récemment :
- premier parc solaire citoyen de France
- premier parc solaire coopératif de France
- lauréate du premier appel à projet de France pour des « EnR citoyennes » (Occitanie)

Voir le site internet de Soleil du midi

JE PRÊTE POUR...

Le projet de parc éolien du Pays Fléchois

Les sociétés partenaires BayWa r.e. et Soleil du Midi Développement étudient depuis 2017 la possibilité d’implanter un parc éolien sur les communes de Bousse, Clermont-Créans, La Flèche et Ligron, membres de la Communauté de Communes du Pays Fléchois dans la Sarthe (72). BayWa r.e. France et Soleil du Midi sont associés pour co-développer ce projet de parc éolien jusqu’à sa mise en service. Il sera construit et exploité par BayWa r.e.

Le parc éolien du Pays Fléchois tel qu’envisagé aujourd’hui sera composé de 5 éoliennes d’une puissance unitaire de 4 MW. La puissance totale du parc éolien sera ainsi de 20 MW.


implantation PAF


Zone d'étude du projet


Après un premier contact établi avec les élus durant l’année 2017, des délibérations favorables ont été accordées par l’ensemble des conseils municipaux et le conseil communautaire afin d’autoriser des études qui permettront de déterminer la faisabilité technique et les impacts environnementaux du projet.

Trois réunions publiques organisées à Bousse, Clermont-Créans et Ligron, entre mars et juillet 2019, ont permis de présenter le projet aux riverains et de collecter leurs remarques.


concertation


Concertation



Le nombre et l’implantation exact des éoliennes sont aujourd’hui en cours de discussion avec élus communaux, les associations environnementales et le représentant d’usagers locaux rassemblés au sein du Comité Territorial de Concertation (CTC).

Les caractéristiques finales du projet éolien seront déterminées sur la base des résultats scientifiques apportés par l’ensemble des études techniques et environnementales menées depuis 2018, et en prenant en compte les exigences locales spécifiques exprimées par les membres du CTC. La collecte vise à financer en partie les études de développement du projet.

permanence Ligron


Permanence d'information à Ligron

Une fois le projet final défini, un dossier d’étude d’impact complet sera rédigé pour être soumis à instruction par les services de l’Etat. Une enquête publique sera organisée permettant à tous les riverains des communes dans un rayon de 6km autour de la zone d’implantation du projet éolien de donner leur avis sur le projet.

Voir le site internet du projet : https://parc-eolien-paysflechois.fr

BÉNÉFICE ENVIRONNEMENTAL

Dans l’hypothèse d’un projet de cinq éoliennes d’une puissance unitaire de 4 MW, le parc éolien produirait environ 47 millions de kWh par an, équivalent de la consommation électrique annuelle (chauffage inclus) de 8 700 foyers (source ENEDIS 2020). Cela permettrait de faire passer de 1 % à 30 % la part de la consommation électrique totale du Pays Fléchois localement produite par des énergies renouvelables. Un tel projet permettrait d’éviter l’émission de 2 400 tonnes de CO2 chaque année, soit l’équivalent de 22,5 millions de kilomètres parcourus en voiture thermique.


drone 4


Site du projet - vue drone



Le parc éolien produirait dans ce cas suffisamment pour alimenter complètement en électricité l’ensemble des communes d’Arthezé, Bousse, Clermont-Créans, Courcelles-la-Forêt, Crosmières, La Chapelle d’Aligné, La Fontaine-Saint-Martin, Ligron, Mareil-sur-Loir, Oizé, Thorée-les-Pins et Villaines-sous-Malicorne.

Ce projet participe à la concrétisation des objectifs stratégiques de développement des énergies renouvelables retenus dans le Plan Climat Air-Énergie Territorial (PCAET) vallée du Loir, dont celui de multiplier par 2,3 la production d’énergies renouvelables par rapport à 2018 (soit l’équivalent de 35 % de la consommation électrique du territoire). Ce projet est également en cohérence avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) du Pays Vallée du Loir qui inscrit que " l’objectif est de favoriser le développement des énergies renouvelables afin de développer les possibilités d’autonomie énergétique du territoire ". Dans son Agenda 21, la ville de La Flèche s'est fixé pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables sur son territoire.

PCAET du Pays Vallée du Loir
SCOT du Pays Vallée du Loir
Agenda 21 de la ville de La Flèche

BÉNÉFICE économique

Si BayWa r.e. fait appel au financement participatif dès les phases de développement du projet, c'est pour permettre aux habitants du territoire d'y être associés au plus tôt et de bénéficier de la mise en place d'un projet innovant sur leur territoire.

carte périmètre



C’est pourquoi un taux d’intérêt préférentiel sera appliqué pour les habitants des communes du Pays Fléchois. Dans l’hypothèse où le montant initial de 50 000 € serait atteint, un nouvel objectif pourra être fixé et réservé exclusivement au Pays Fléchois. BayWa r.e. a déjà présenté 9 opérations de financement participatif sur Lendosphere, toutes couronnées de succès. Pour toutes ces opérations, les échéances de remboursement ont été honorées par BayWa r.e. conformément à leur calendrier contractuel.

Par ailleurs, le projet éolien du Pays Fléchois génèrera des retombées économiques locales directes pendant toute sa durée de vie sous formes de taxes locales, estimées à environ 126 000 € par an. Sur une durée d'exploitation de 25 ans, les taxes locales représenteraient alors près de 3,2 millions d’euros pour le Pays Fléchois.

Objectif : construire un projet à gouvernance locale

Ce financement participatif est une première étape dans une démarche plus globale portée par BayWa r.e. et Soleil du Midi de proposer, à la construction du parc éolien, d’ouvrir son capital jusqu’à 100 % de sa valeur aux différentes parties prenantes du Pays Fléchois : intercommunalité, habitants, entreprises locales, SEM, …

L’opportunité serait ainsi offerte aux acteurs locaux de devenir propriétaires de tout ou partie du parc éolien, permettant dans ce cas d’augmenter ses retombées financières et de mettre en place une gouvernance locale des éoliennes. Cette démarche s’inscrirait dans une volonté des sociétés partenaires d’ancrer davantage le projet dans son territoire d’accueil.

Intégrer les collectivités lors de la construction du parc éolien

Les collectivités locales (communes, intercommunalités, syndicats d’électricités,etc.) pourront se voir proposer un investissement dans le projet éolien à sa construction. Cet investissement correspondrait à un véritable achat du capital du projet, les collectivités devenant alors actionnaires du parc éolien et ayant ainsi le contrôle de sa gouvernance et des revenus issus de la vente de l’électricité. Cet investissement se voudrait de long terme : les collectivités seraient propriétaires du parc éolien sur toute sa durée de vie, entre 20 et 25 ans.

BayWa r.e. pourra faire profiter aux collectivités de son partenariat signé en 2019 avec la Banque des Territoires, filiale de la Caisse des Dépôt en charge du financement de projets publics locaux. Ce partenariat peut assurer le soutien de la Banque des Territoires envers les collectivités en leur apportant toute l’expertise technique et administrative nécessaire pour la structuration de l’investissement (création d’une SEM, procédure d’apport de capital, etc.). Si les collectivités voulant investir n’ont pas les fonds nécessaires pour le rachat de 100 % du capital du parc éolien, la Banque des Territoires peut s’engager à les aider en co-finançant jusqu’à 49 % de l’investissement global, la Banque des Territoires s’imposant de rester actionnaire minoritaire des projets.

Avec cet investissement des collectivités, le projet éolien du Pays Fléchois pourrait devenir un véritable projet local et collectif. Les richesses de la ressource en vent exploitée localement seraient entièrement restituées à son territoire d’accueil, pour être réinvestis localement et profiter à tous ses habitants.

Vente locale d’électricité

A la mise en service du parc éolien du Pays Fléchois, une vente locale d’électricité pourra être proposée aux riverains des communes d’implantation.

Plus de détails concernant cette offre de vente directe d’électricité pourront être précisés à un stade plus avancé du développement du projet éolien. En attendant, nous vous invitons à aller voir un exemple concret de mise en place de cette offre sur le parc éolien de Plésidy, en Bretagne.

Can Nalbantoglu

Can Nalbantoglu
Président de BayWa r.e. France

Chez BayWa r.e., nous avons à cœur d'installer des parcs de production d'énergies renouvelables qui respectent les territoires et leurs habitants. Nous sommes donc ravis de proposer cette collecte locale pour le projet du Pays Fléchois qui vise à associer directement les riverains et les communes voisines du futur parc éolien à l'aboutissement de nos projets.

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 1 000 €
2 1 000 €
3 1 000 €
4 500 €
5 100 €
6 1 000 €
7 100 €
8 500 €
9 1 000 €
10 1 000 €
... Cliquer pour voir toutes les 80 offres ...
71 400 €
72 1 000 €
73 750 €
74 1 000 €
75 200 €
76 1 000 €
77 400 €
78 500 €
79 3 000 €
80 200 €

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération
54 300 €
collectés
80
prêteurs
50 000 € *
objectif de collecte
J - 5
jours restants
  • montant déplafonné, dans la limite de 75 000 €.
*
taux d'intérêt annuel
2 ans
Echéance
  • plusieurs taux sont proposés
Chaque trimestre
Fréquence des échéances
15/03/2022
Date de la première échéance
Jusqu'à 3 000 € *
Montant maximum par prêteur
Offre OPTIMUM
Type de dette
Minibon
  • 1 000 € pour les habitants des Pays de la Loire
  • 3 000 € pour les habitants de la Communauté de communes du Pays Fléchois
  • 3 000 € pour les habitants des communes de Bousse, Clermont-Créans, La Flèche, Ligron, Villaines-sous-Malicorne
Contrats et document d'information

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération
Frais facturés aux prêteurs
  • Tout est gratuit pour les prêteurs
Frais facturés au porteur de projet
  • 4% HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds
Fiscalité (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)
Mention réglementaire des risques :
Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
Risques liés au secteur d'activité :
Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.
Faire une offre
Afin de participer à ce projet, veuillez créer un compte ou vous connecter

Chargement de la simulation