Collecte locale

Réservée aux habitants des Hauts-de-France
Logo fourmies hd
Par cette opération, vous prêtez à la ville de Fourmies pour contribuer au financement des toitures photovoltaïques des gymnases Léo Lagrange et Marie-José Pérec, installations pionnières en autoconsommation collective.
par Fourmies

Fourmies

Visuel fourmies 2020 2
Logo fourmies hd

Située dans le département du Nord, dans les Hauts-de-France, la ville de Fourmies compte environ 12.600 habitants, les Fourmisiennes et Fourmisiens, et c'est le siège de la Communauté de communes du Sud Avesnois. Fourmies est engagée depuis 2015 dans la dynamique régionale de Troisième Révolution Industrielle (TRI). A ce titre, Fourmies est reconnue par l’ADEME et le Conseil régional comme « territoire démonstrateur TRI ».

La commune est également signataire d'un Contrat de Transition Ecologique et Solidaire soutenu par l’Etat, et a fait partie des premières collectivités engagées dans ces contrats lancés en 2018. Celui de Fourmies (et plus globalement du territoire Sambre-Avesnois-Thiérache), d'une durée de quatre ans, est présenté ici.


logo interreg

Dans l’objectif de créer des emplois et de devenir territoire à énergie positive à 2050, Fourmies s’engage dans une transition énergétique ambitieuse. Cette ambition a été reconnue au niveau européen : Fourmies a été lauréate, avec 11 partenaires (situés en Angleterre, en Belgique, aux Pays-Bas et en France), d'un appel à projet européen intitulé Interreg 2 Mers. Ce programme permet à Fourmies, seule commune française à être lauréate du projet Solarise, de bénéficier d'une subvention pour l’étude du potentiel des toitures municipales et l’investissement dans trois installations solaires. Grâce à ce programme européen, Fourmies installera en 2020 près de 1.000m2 de panneaux photovoltaïques, dont ceux des gymnases Léo Lagrange et Marie-José Pérec présentés dans cette opération.

Fourmies a déjà présenté avec succès une opération sur Lendosphere dédiée à une première toiture solaire située sur deux écoles. C'est pourquoi Fourmies souhaite offrir à nouveau l'opportunité aux Fourmisiens, et plus largement aux Français, de contribuer au financement de sa transition énergétique grâce à cette nouvelle campagne.


Voici le lien vers le site de la ville de Fourmies

Je prête pour …

Deux toitures photovoltaïques sur les gymnases Lagrange et Pérec

Le financement participatif pour les installations solaires sur les Gymnases Marie-José Pérec et Léo Lagrange s'intègre dans une politique transversale de dynamisation du territoire et de création d'emplois, conjuguant transition énergétique et numérique.

Dans le cadre de la dynamique de la Troisième Révolution Industrielle et des projets européens, la Ville de Fourmies développe son réseau de centrales photovoltaïques. Dans la continuité du succès de la toiture photovoltaïque installée sur les écoles Aragon et Mendès France, la ville de Fourmies développe deux nouveaux projets de toitures photovoltaïques : 341 m2 sur le gymnase Léo Lagrange et 181 m2 sur le gymnase Marie-José Pérec. Ces centrales de 103 kWc cumulés permettront de produire environ 92 MWh par an, soit l'équivalent de la consommation électrique de 52 foyers.

Le choix s'est porté sur l'utilisation de panneaux monocristallins, au rendement amélioré, dont la puissance unitaire est de 355 Wc. Des micro-onduleurs seront installés pour assurer une sécurité maximale en cas d'urgence et pour diminuer les pertes énergétiques de l'installation. Pour maximiser la production, l'inclinaison des panneaux sera orientée au sud.

La toiture photovoltaïque du gymnase Marie-José Pérec sera installée lors de la deuxième quinzaine de juin, tandis que celle du gymnase Léo Lagrange le sera entre fin juillet et début août. La mise en service de ces deux centrales est prévue pour septembre 2020.

Des centrales solaires en autoconsommation collective

L’autoconsommation collective est un dispositif qui permettra à la commune de décentraliser sa production d’énergie, promouvant ainsi une production et une consommation locales d’énergie renouvelable. C'est un nouvel usage qui consiste à consommer tout ou partie de l'énergie produite directement à proximité des installations solaires. Elle est dite "collective" si les lieux de consommation sont liés entre eux au sein d’une même personne morale (collectivité, association, coopérative, copropriété…).

En 2019, la ville a reçu l'autorisation de construire ces deux centrales photovoltaïques de 103 kWc avec un taux d'autoconsommation de 99%.

schema autoconsommmation

Cette opération d’autoconsommation collective alimentera 8 bâtiments municipaux :
- Hôtel de Ville
- Piscine municipale
- Stade Léo Lagrange
- Gymnase Léo Lagrange
- Gymnase Marie-José Pérec
- Complexe Jean Juge
- Ecole Chaperon Rouge
- Maison de la petite enfance

plan fourmies

Cette opération permettra à la ville de Fourmies d’augmenter la part d’énergie renouvelable dans son mix énergétique tout en économisant environ 92 MWh sur la facture électrique de la commune, ce qui représente environ 15.000 € par an.

Ces installations affirment l'ambition de la commune d'opérer son virage vers la transition énergétique par une production d’énergie locale. Elles font partie des 35 premières installations d’autoconsommation collective en France, et figurent parmi les plus importantes de la région Hauts-de-France.

Bénéfice environnemental

La Troisième Révolution Industrielle

Ces projets ont de nombreux bénéfices pour le territoire :

- Des bénéfices économiques, avec les entreprises locales qui vont rénover les gymnases et installer les panneaux solaires, permettant la création d’emplois.
- Des bénéfices financiers pour les ménages qui prêtent de l’argent avec intérêt
- Des bénéfices environnementaux, avec l’augmentation de la production d’énergie locale et renouvelable à partir du soleil
- Un intérêt pédagogique en plaçant ces centrales solaires sur les toitures de deux gymnases, à la vue de tous les Fourmisiens y compris des plus jeunes d’entre nous

Le remboursement

Cette opération est la seconde campagne de financement participatif en prêts rémunérés présentée par Fourmies. Fourmies confirme ainsi sa position de collectivité pionnière dans les Hauts-de-France.

C'est la ville de Fourmies qui emprunte et qui remboursera les prêteurs. Le risque de défaut d'une collectivité française est très mesuré. Le taux d'intérêt proposé reflète ce risque. Il respecte également le taux d'usure qui s'applique aux collectivités, et qui est fixé à 1,87% au 1er trimestre 2020.

L’investissement nécessaire pour ces installations solaires, d’une valeur totale de 143.000 euros, est couvert par des subventions européennes « INTERREG 2 Mers » et régionales « FRATRI ». Ainsi, seuls 56.800 euros doivent être financés par la Commune qui souhaite, à travers ce financement participatif, permettre à la population, et en priorité aux Fourmisiennes et Fourmisiens, de contribuer à cette opération et de bénéficier des retombées économiques et environnementales de ces installations.

Cette opération propose un prêt de 4 ans, cohérent avec le schéma global de financement de l'installation (subventions + emprunt).

La démarche REV3, ou Troisième Révolution Industrielle


logo rev3

Rev3 est une dynamique collective qui vise à transformer les Hauts-de-France, pour en faire l’une des régions européennes les plus avancées en matière de transition énergétique et de technologies numériques.

Aujourd’hui, la Troisième révolution industrielle en Hauts-de-France, c’est une dynamique collaborative qui fourmille de projets, avec :
- Plus de 800 projets suivis,
- Un investissement à la fois public et privé estimé à 500 millions d’euros/an,
- Plus de 14 millions d’euros déposés par des citoyens sur le livret d’épargne Troisième révolution industrielle,
- Un fonds d’investissement inédit de 50 millions d’euros destiné au financement d’entreprises désireuses de développer leur projet en Hauts-de-France et à créer des emplois,
- Et 10 grands projets structurants.

Pour retrouver cette politique, rendez-vous sur le site qui lui est dédié ici : https://rev3.fr

MESSAGE DE MICKAEL HIRAUX, Maire de Fourmies

Photo mh

Mickaël Hiraux
Maire de Fourmies
A travers ces deux nouvelles centrales, Fourmies fait un pas de plus vers l'autonomie énergétique. Permettre aux citoyens d'y contribuer financièrement est un moyen pour qu'ils soient acteurs de la transition énergétique à nos côtés.

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 400 €
2 1 000 €
3 1 000 €
4 100 €
5 500 €
6 2 000 €
7 800 €
8 100 €
9 100 €
10 100 €
... Cliquer pour voir toutes les 117 offres ...
108 100 €
109 2 000 €
110 2 000 €
111 100 €
112 1 555 €
113 100 €
114 765 €
115 1 000 €
116 100 €
117 500 €

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération

Collecte terminée
Projet financé

56 800 €
collectés
117
prêteurs
56 800 €
objectif de collecte
Terminé
jours restants
1,8 %
taux d'intérêt annuel
4 ans
Echéance
Chaque année
Fréquence des remboursements
21/07/2021
Date du premier remboursement
2.000 €
Montant maximum par prêteur
Offre PREMIUM
Type de dette
Prêt IFP
Contrats et document d'information

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération
Frais facturés aux prêteurs
  • Tout est gratuit pour les prêteurs
Frais facturés au porteur de projet
  • 4% HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds
Fiscalité (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)
Mention réglementaire des risques :
Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
Risques liés au secteur d'activité :
Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Chargement de la simulation