Nucleosun logo copie
En prêtant, vous financez une partie du bâtiment, sa toiture orientée sud ainsi que le raccordement et la centrale photovoltaïque de 36 kWc.

à propos de NUCLEOSUN

Logo

La SAS NUCLEOSUN, créée en 2011, est la filiale de la Sarl NUCLEOSIR dédiée aux investissements dans la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables.
Le secteur privilégié est celui de l’énergie solaire, aussi bien pour des installations photovoltaïques sur des habitations résidentielles que sur des grandes toitures industrielles ou agricoles.

L’exploitation de l’installation est faite directement par la SAS NUCLEOSUN qui est donc titulaire du contrat d’achat de l’électricité avec EDF Obligation Achat d’une durée de 20 ans.
NUCLEOSUN a d'ores et déjà investi près de 2 000 000 € HT dans une vingtaine de centrales photovoltaïques raccordées ou en cours de raccordement sur le réseau, pour un total de 700 kWc, principalement en Vendée.

Je prête pour …

Nucleosun petit

Cet emprunt est sollicité pour financer une centrale de 36 kWc déjà installée sur la toiture d’un bâtiment agricole neuf, situé en Vendée, sur l'exploitation agricole de M. Olivier Bazireau, maire de Menomblet. Cet investissement porte sur 54 000 € HT, financés par Nucleosun qui souhaite, par cet emprunt, rembourser l'installation en quatre ans.

La centrale photovoltaïque est en cours de raccordement au réseau électrique, pour une mise en production prévue en février 2015. Elle est éligible au tarif bonifié de 17,7 centimes d'€ par kWh dans le cadre de son contrat d'achat auprès d'EDF dans la mesure où elle intègre des panneaux solaires européens assemblés en France.

Cette centrale permettra de fournir environ 40.000 kWh par an, soit la consommation électrique hors chauffage d’une douzaine de foyers.

Bénéfice environnemental

Nucleosun 4

La France a décidé d'installer 5,4 MW d'énergie photovoltaïque d'ici 2020 dans le cadre d'une politique globale européenne.

Pour des raisons d'indépendance énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre, l'Union européenne s'est fixée l'objectif de satisfaire 20% de sa consommation finale d'énergie par des énergies renouvelables d'ici 2020. Cet objectif global a ensuite été décliné par Etats membres, soit une cible de 23% pour la France.

A fin mars 2014, la puissance photovoltaïque en production en France atteignait 4,8 MW. L'installation de Nucleosun à Menomblet contribue à l'atteinte de l'objectif de 5,4 MW, tout en s'intégrant dans une politique locale active de valorisation des ressources naturelles, dont le soleil.

Le remboursement

Photoremboursement

Grâce aux revenus de l’électricité produite pendant 20 ans par cette centrale solaire et vendue à EDF Obligation Achat, les prêteurs ont la garantie d’une grande entreprise publique pour rémunérer la production électrique de Nucleosun.

Nucleosun a déjà installé plusieurs centrales solaires dans les environs proches de Menomblet, ce qui donne à l'entreprise une bonne visibilité concernant la production de celle-ci. Nucleosun prévoit donc une production d'électricité annuelle de 40.000 kWh, soit un chiffre d'affaires annuel pour la centrale de 7.257€ HT.

Les partenaires

Olivier bazireau

Les partenaires de ce projet sont :

- Le propriétaire foncier du terrain, Olivier Bazireau, également maire de la commune de Menomblet et vice-président de la Communauté de communes du Pays de la Châtaigneraie.
Il témoigne : "J'envisageais d'installer une centrale photovoltaïque depuis longtemps. Je me suis tourné vers Nucleosun dont le matériel est fabriqué en France et en Europe. Cet équipement contribue à l'indépendance énergétique du pays tout en apportant un bénéfice économique pour l'exploitation agricole.
Nous avons déjà équipé la coopérative d'utilisation de matériel agricole d'une centrale solaire, ce qui a créé du lien entre les agriculteurs. Elle s'inscrit également dans une démarche plus globale, menée au niveau de Menomblet et de la communauté de communes concernant la valorisation des ressources naturelles du territoire."

- La Banque Populaire Atlantique qui finance les deux centrales photovoltaïques de 100 kWc situées également sur l'exploitation de M. Olivier Bazireau.

Message du directeur

Portrait ok

Pascal Braud, ingénieur, PDG de Nucleosun : "Nucleosun investit dans des centrales photovoltaïques uniquement avec du matériel européen et à dominante française. Ce projet de 36 kWc a permis de développer ensuite deux plus grandes centrales solaires de 100 kWc chacune, situées sur la même exploitation agricole, en agrandissant deux bâtiments existants. En plus des financements bancaires, le financement participatif permet de lever rapidement des fonds et faire bénéficier aux prêteurs d’une rémunération attractive du fait de revenus garantis par EDF."

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 600 €
2 100 €
3 1 000 €
4 500 €
5 1 000 €
6 500 €
7 50 €
8 400 €
9 200 €
10 1 000 €
... Cliquer pour voir toutes les 79 offres ...
70 500 €
71 1 000 €
72 1 000 €
73 1 000 €
74 500 €
75 1 000 €
76 100 €
77 1 000 €
78 300 €
79 10 €

Les conditions du prêt

Taux

Ce projet est classé B par nos analystes financiers. Au vu des données comptables et du prévisionnel de Nucleosun, ainsi que de la spécificité du secteur d'activité liée au contrat d'achat par EDF de l'électricité produite, le taux d'intérêt pour Nucleosun est fixé à 6,7% pour un prêt de 4 ans.

Durée

La durée de ce prêt s’élève à 48 mois, les remboursements étant mensuels, vous recevrez 48 remboursements.

Montants

Vous pouvez prêter entre 50 € et 1 000 € pour ce projet.

Le contrat de prêt

Voici le contrat de prêt 'type' qui vous liera, une fois complété et si l'objectif de collecte est atteint, au porteur de projet.

- Voir le contrat de prêt type -

Vous recevrez le contrat complété sur votre compte Lendosphere lorsque la collecte sera validée.

à lire avant de prêter

Votre offre de prêt est définitive.

Prêter présente un risque de non-remboursement en cas de défaillance du porteur de projet. Nous vous conseillons de diversifier vos investissements pour limiter ce risque.

Données comptables et financières de l'entreprise

Vous devez vous enregistrer en tant que prêteur pour visualiser les bilans et comptes de résultat de ce projet

Collecte terminée
Projet financé

54 000 €
collectés
79
prêteurs
54 000 €
objectif de collecte
Terminé
jours restants
6,7 %
taux d'intérêt annuel
4 ans
Echéance
Chaque mois
Fréquence des remboursements
04/04/2015
Date du premier remboursement
1.000 €
Montant maximum par prêteur
Offre PREMIUM
Type de dette
Prêt IFP

Chargement de la simulation

Carte nucleosun

L'avis de l'expert

Ivan n b

Ivan Grenetier

Ingénieur civil des Mines de Paris, PDG de l'agence conseil en Développement durable Nuevomund, chroniqueur pour le magazine Valeurs Vertes

1. Le projet de Menomblet

Le projet de Menomblet, mené par l’entreprise NucleoSun, consiste à financer la rénovation d’un bâtiment à usage agricole et l’installation d’une centrale photovoltaïque de 36 kWc sur ce bâtiment. Ce projet fait partie d’un projet plus large, concernant l’extension de deux autres bâtiments à usage agricole (stabulation) avec deux centrales de 100 kWc chacune, pour un total de 236 kWc. Ceci permet de mutualiser et de rentabiliser les coûts de raccordement. Les panneaux photovoltaïques sont de marque EliFrance, fabriquant français éligible au bonus du tarif d’achat. Ils sont garantis 10 ans en fabrication, et 25 ans pour 80% de la puissance nominale. La technologie des cellules est le silicium polycristallin, offrant un rendement de conversion électrique de l’ordre de 15%. Contrats d’achat de l’électricité sur 19 ans.

2. Les enjeux énergétiques et environnementaux

Le solaire photovoltaïque produit de l’électricité en convertissant le rayonnement solaire en électricité (par différence avec le solaire thermique où les panneaux utilisent le rayonnement solaire pour chauffer l’eau). Il s’agit d’une énergie intermittente (quand il y a du soleil, ou suffisamment de rayonnement diurne). Le raccordement de l’installation au réseau électrique national permet d’éviter de stocker l’électricité produite pour l’utiliser, et de bénéficier des tarifs d’achat réglementés, mis en place pour inciter le développement de la filière photovoltaïque.
Une fois l’installation mise en service, la production d’électricité ne consomme pas d’énergie et n’émet pas de gaz à effet de serre. En revanche, la fabrication des cellules photovoltaïques par vaporisation de silicium, celle des équipements électriques nécessaires à l’installation et sa connexion au réseau, ne sont pas neutres. On estime que la durée du retour sur investissement en énergie grise (énergie dépensée pour la fabrication et l’installation) pour le photovoltaïque en France est d’environ 5 ans, avec des variations selon le site de production et le site d’utilisation. Cela signifie que durant les cinq premières années, l’énergie produite compense l’énergie dépensée pour la fabrication, et qu’ensuite l’énergie est produite avec un impact très faible en matière d’émission de gaz à effet de serre et de consommation d’énergie primaire (uniquement pour les rares opérations de vérification et maintenance). La durée du contrat d’achat étant de 19 ans et la garantie de fonctionnement de 25 ans, on peut considérer que le bénéfice énergétique est significatif.
S’agissant des gaz à effet de serre, les études d’analyse de cycle de vie menées sur le photovoltaïque attribuent à cette énergie une émission de CO2 au kWh produit (entre 32 et 55 g CO2/kWh) inférieure à celle de l’électricité produite en France, pourtant peu émissive du fait de son origine largement nucléaire (72 g CO2/kWh en moyenne, référence base carbone).

Sur un plan environnemental plus large, il n’y a pas d’étude d’analyse du cycle de vie de l’installation. On sait que dans le domaine du recyclage des panneaux photovoltaïques et de leurs composants, des progrès restent à faire.

3. Résumé et avis

Le prêt permet de financer une installation de production d’électricité photovoltaïque en Vendée en apportant un bénéfice énergétique et environnemental essentiellement lié au caractère renouvelable de l’énergie solaire, avec un impact réduit sur les ressources naturelles et les émissions de CO2 après que l’investissement énergétique initial pour l’installation a été amorti.