Contribuez aux dernières étapes de développement de la centrale solaire d'Alzonne, dans l'Aude, d'une puissance de 3,2 MWc
VALOREM

à propos de Valorem

Presentation entreprise valorem
Logo valorem

Créée en 1994, VALOREM est l'un des producteurs pionniers des énergies renouvelables en France. Groupe indépendant et à capitaux familiaux, VALOREM maîtrise toute la chaîne de développement d'unités de production d'énergies vertes, de la prospection à l'exploitation, de la conception à la maîtrise d'œuvre. En 22 ans, la société a développé plus de 800 MW éolien en France (soit environ 400 éoliennes), 350 MW à l’international et plus de 200 MWc de solaire photovoltaïque en France. VALOREM détient aujourd'hui un portefeuille de 1 500 MW en cours de développement et la société emploie 165 collaborateurs répartis sur les sites de Bègles (siège social), Amiens, Carcassonne, Nantes et de Guadeloupe.

La philosophie poursuivie par VALOREM depuis sa création est la valorisation des ressources naturelles des territoires : vent, soleil, eau, biomasse... Ces ressources représentent une richesse inexploitée et une solution économique et écologique à la nécessaire transition énergétique. Cette valorisation doit également se faire de façon responsable et partagée sur les territoires. Ainsi, VALOREM œuvre pour impliquer ceux qui le souhaitent dans le développement des énergies renouvelables, et les riverains des installations au premier chef.

Le financement participatif en prêts rémunérés est l'une de ces solutions à laquelle VALOREM a eu recours pour ses parcs éoliens, comme à Saint-Michel-Chef-Chef (Loire-Atlantique), au Santerre (Somme) et à Albine deux fois (Tarn), déjà avec Lendosphere. Aujourd'hui, VALOREM a choisi de lancer une nouvelle opération pour un projet de centrale solaire au sol, situé sur la commune d'Alzonne, dans l'Aude, où l'agence de Carcassonne fête ses 15 ans.

Voir le site internet de Valorem

Je prête pour …

Jepretepour

La centrale solaire d'Alzonne
Les réflexions autour du projet solaire d'Alzonne ont débuté en 2010. Cette commune possède en effet une parcelle de 14 hectares sur laquelle se trouvent une ancienne carrière calcaire, abandonnée dans les années 1950, ainsi qu'une décharge municipale résorbée depuis les années 1990. Ce site correspond parfaitement à la philosophie de VALOREM en matière de développement solaire, consistant à privilégier d'anciens sites industriels en friche. Implanter une centrale solaire au sol a semblé opportun sur cette terre de garrigue qui ne fait l'objet d'aucun conflit d'usage avec l'agriculture et qui présente un potentiel solaire important.

Après délibération du Conseil municipal en faveur du lancement des études de faisabilité en 2010, VALOREM a lancé les démarches nécessaires pour développer une centrale sur ce terrain relativement plat, orienté au sud, qui marque une transition entre la Montagne Noire et la plaine urbanisée. Le périmètre de l'étude se situe à plus de 100 mètres de la première habitation isolée, et à plus d'un kilomètre du bourg d'Alzonne. Un aérodrome aujourd'hui fermé se situe à proximité directe du site d'implantation, éloignant ainsi les zones résidentielles. L'implantation finale de la centrale solaire a été pensée afin de minimiser les impacts directs sur l'environnement et de favoriser une insertion paysagère optimale. Ce projet se présente donc comme une reconversion positive des terres communales.

La centrale solaire d'Alzonne, d'une puissance de 3,2 MWc, a fait l'objet d'une enquête publique à l'été 2015. Elle a obtenu son permis de construire en octobre 2015, purgé de tout recours en décembre. Les prochaines étapes du projet sont donc l'obtention du tarif d'achat de l'électricité, la mise à jour des conditions de raccordement, les études de sol à réaliser avant le chantier et la mise en production.
Pour plus d'informations, voici le site internet dédié à ce projet : www.parc-photovoltaique-de-alzonne.fr

Bénéfice environnemental et économique

Alzonne aerien
Plan soleil

Un territoire respecté
L'implantation de la centrale solaire a été optimisée en fonction des enjeux et des sensibilités environnementales du site. Ainsi, sur les 14 hectares d'étude, seuls 6 hectares ont été retenus à l'issue de l'étude d'impact, afin de s'éloigner des zones identifiées comme sensibles sur ce terrain (zone humide temporaire, zone boisée, etc.).
Et pour réduire les impacts du chantier et de la centrale, VALOREM garantit un entretien du site sans produits phytosanitaires (pesticides), une protection balisée des milieux les plus sensibles, la création de milieux favorables à l'installation des espèces protégées (pierriers par exemple). Un suivi de la faune et de la flore sera mis en place en phase d'exploitation pour adapter, si nécessaire, la gestion des milieux naturels.

De l'électricité verte produite localement
La production annuelle de la centrale solaire d'Alzonne est estimée à près de 4 500 MWh par an. Cette production correspond à la consommation électrique de près de 1 600 foyers de 4 personnes (2 adultes et 2 enfants, hors eau chaude et chauffage), soit presque 5 fois la population d'Alzonne. Le projet d'Alzonne compte 10 320 modules en silicium polycristallin, installés sur des "trackers". Ces supports de panneaux suivent la course du soleil tout au long de la journée. Outre une production optimisée, ils s'intègrent mieux à l'environnement, en offrant une luminosité suffisante pour le développement d'une végétation au sol ainsi qu'une dispersion aisée des eaux de pluie et de ruissellement.

En moyenne, il faut compter entre 18 et 36 mois pour qu'un panneau solaire produise l'énergie équivalente à celle qui a été nécessaire à sa propre fabrication, selon qu'il serait implanté à Toulon ou à Dunkerque. Ainsi, pendant toute sa durée de vie estimée à plus de 20 ans, la centrale d'Alzonne permettra d'éviter les émissions directes de 40 500 tonnes de CO2 et de 0,78 tonne de déchets radioactifs, dont 1,8 kg de plutonium.

Au niveau économique, la commune d'Alzonne bénéficiera d'un loyer annuel de 20 000 € pour la mise à disposition du foncier. Les retombées fiscales annuelles s'élèvent à environ 44 000 € au total. La centrale solaire, qui représente un investissement global de 5 millions d'euros, ne pose aucun problème de conflit d'usage sur les terres d'implantation, et permettra de leur redonner une utilité industrielle.

Le remboursement

Solaire deux petite

La centrale solaire d'Alzonne représente un investissement total de 5 millions d'euros environ. Tous les coûts liés au développement de ce projet ont été financés par VALOREM, qui investira également environ 1,2 million d'euros sur fonds propres pour la construction de cette centrale.

En prêtant à VALOREM pour financer une partie des moyens que l'entreprise engage sur fonds propres pour finaliser le projet d'Alzonne, vous bénéficiez de la solidité d'un acteur connu et reconnu en France, dont le chiffre d'affaires en 2015 s'élève à 27,6 millions d'euros.

Le taux d'intérêt annuel est fixé à 5 % sur deux ans, bonifié à 8 % pour les habitants des 73 communes de Carcassonne Agglo - voir carte ci-dessous. Les échéances de remboursement seront trimestrielles.

Fort du succès de ses quatre opérations précédentes, VALOREM prouve une fois de plus son engagement au bénéfice de tous les citoyens, et des riverains des parcs en particulier. L'ensemble de ces campagnes, d'un montant cumulé de plus de 1,52 million d'euros pour près de 800 prêteurs, ont vu leurs remboursements réalisés conformément aux échéances prévues, à hauteur de 10 % du capital prêté, et servi déjà plus de 10 000 euros d'intérêts.

Territoire bonifié

Les partenaires

Solaire partenaire

Valoriser les ressources des territoires, c'est aussi préférer les entreprises locales dans la réalisation des projets d'aménagement de ces territoires. Aussi, pour les composants de cette centrale qui comptera 10 320 modules, VALOREM fait le choix d'un approvisionnement français. Les trackers (suiveurs solaires) sont fabriqués par EXOSUN, entreprise implantée en Gironde, et les panneaux solaires par FONROCHE, entreprise située dans le Lot-et-Garonne. Ces deux PME sont les partenaires réguliers de VALOREM pour ses projets photovoltaïques.

Message du Président de VALOREM

Jean-Yves Grandidier
Président et fondateur de VALOREM
Alors que notre agence de Carcassonne fête les 15 ans de présence de VALOREM dans l’Aude, nous allons faire d’Alzonne notre premier projet photovoltaïque bénéficiant d’un financement participatif et local. Une première aussi pour le département de l’Aude pour un projet photovoltaïque de cette ampleur.
 
Nous proposons une offre de financement participatif consécutivement à l’obtention de l’arrêté préfectoral de permis de construire et en préalable à notre candidature au prochain appel d’offres de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie). Notre sélection à cet appel d’offres sera le coup d’envoi pour la construction de ce projet. D'autres propositions pourront être envisagées, y compris tout le long de la période d'exploitation de la centrale photovoltaïque dont la durée de vie dépasse les vingt ans.

Photo jyg

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 80 €
2 50 €
3 150 €
4 50 €
5 180 €
6 500 €
7 600 €
8 100 €
9 200 €
10 600 €
... Cliquer pour voir toutes les 104 offres ...
95 1 000 €
96 500 €
97 150 €
98 250 €
99 1 000 €
100 200 €
101 550 €
102 100 €
103 1 500 €
104 2 000 €

Les conditions du prêt

Taux

VALOREM, groupe industriel français à capitaux familiaux, dirigée par ses fondateurs depuis sa création en 1994, a réalisé une centaine de projets éoliens et photovoltaïques et en réalise plusieurs nouveaux chaque année. VALOREM a réalisé un chiffre d'affaires de 27,6 millions d'euros en 2015. L'analyse de ce projet conduit à proposer un taux annuel brut de 5%.

Bonification du taux pour les riverains

Dans un souci de fédérer les riverains des parcs éoliens qu'elle développe, VALOREM propose un taux d'intérêt annuel bonifié à 8% pour les personnes qui justifient d'un domicile dans l'une des 73 communes de Carcassonne Agglo. Pour en bénéficier, vous devez télécharger un justificatif de domicile de moins de 3 mois au moment de votre inscription en tant que prêteur.

Durée

La durée de ce prêt s’élève à 24 mois, les remboursements étant trimestriels, vous recevrez 8 remboursements.

Montants

Vous pouvez prêter à partir de 50 € pour ce projet.

Le contrat Bon de Caisse

Voici le Bon de Caisse 'type' qui vous liera, une fois complété, au porteur de projet.

- Ouvrir le Bon de Caisse type -

Vous recevrez le contrat complété sur votre compte Lendosphere lorsque la collecte sera validée.

à lire avant de prêter

Prêter présente un risque de non-remboursement en cas de défaillance du porteur de projet. Nous vous conseillons de diversifier vos investissements pour limiter ce risque.

Données comptables et financières de l'entreprise

Vous devez vous enregistrer en tant que prêteur pour visualiser les bilans et comptes de résultat de ce projet

Collecte terminée
Projet financé

50 000 €
collectés
104
prêteurs
50 000 €
objectif de collecte
Terminé
jours restants
5 % ou 8 % *
taux d'intérêt annuel
2 ans
Echéance
  • 8 % pour les habitants des 73 communes de Carcassonne Agglo
Chaque trimestre
Fréquence des remboursements
23/10/2016
Date du premier remboursement
Jusqu'à 10 000 € *
Montant maximum par prêteur
Offre OPTIMUM
Type de dette
Bon de Caisse
  • 10 000 € pour les habitants des 73 communes de Carcassonne Agglo

Chargement de la simulation

Carte france alzonne