Collecte ouverte à tous

Cette collecte est ouverte à tous. Elle est présentée en deux campagnes : cette campagne est la première, qui sera clôturée le 31 décembre, et qui sera suivie d'une seconde campagne début 2021.
L'objectif global de collecte est fixé à 4,5 millions d'euros. Cette campagne pourra être déplafonnée à l'atteinte du premier seuil de 2,25 millions d'euros avant le 31 décembre 2020.
Cropped logo fde
Par cette opération, vous prêtez à Gazonor Béthune SAS, filiale de la Française de l'Energie, qui construit et exploite deux unités de cogénération alimentées par du gaz de mine (ou grisou) issu des anciennes galeries minières des Hauts-de-France
par La Française de l'Energie

A propos de la Française de l'Energie

Visuel gazonord vfff

logo_fdle

Créée en 2009, La Française de l'Energie est le principal producteur de gaz et d'électricité verte issus du gaz de mines. Le Groupe valorise en circuits courts ce gaz fatal sur les anciens bassins miniers des Hauts-de-France et du Grand Est en France, et de la Wallonie en Belgique. Engagé dans l'écologie industrielle depuis une décennie, le groupe fournit, sur les territoires concernés par ses activités, de l'énergie écologiquement et économiquement compétitive.

La Francaise de l'Energie détient actuellement trois concessions en France (jusqu'en 2042) et en Belgique (jusqu'en 2038) sur lesquelles 5 sites de captage de gaz de mine sont en exploitation, avec le double objectif d'éviter le rejet de ce gaz fatal à l'atmosphère et de valoriser cette énergie sous forme de cogénération (électricité et chaleur). 8 unités de cogénérations de 1,5 MW chacune, soit 12 MW de capacités installées, permettent de produire en continu l'équivalent de la production énergétique de plus de 50 éoliennes de 1,5 MW. Grâce à son activité de captage du gaz de mine, La Française de l'Energie est ainsi une des plus importantes contributrices à l'effort régional de réduction de l'empreinte carbone, évitant annuellement sur ses 4 sites français 602 000 tonnes d'équivalent CO2 (source : INERIS).

concession




Cotée sur le marché principal de la Bourse de Paris, Euronext, depuis 2016, La Francaise de l'Energie détient 100% de sa filiale Gazonor Béthune SAS qui porte le projet de valorisation du gaz de mine dans le réseau de chaleur de Béthune. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 7,9 millions d'euros et un EBITDA de plus d'un million d'euros sur l'exercice clos au 30 juin 2020. Labellisée Entreprise innovante par BPI France, cette PME française développe en parallèle sa production d'énergie solaire thermique et photovoltaïque afin de devenir un leader indépendant dans le secteur de l'énergie en Europe.

Voir le site internet de La Française de l'Energie

Je prête pour …

La mise en production du site de Béthune

La Française de l'Energie finalise actuellement, via sa filiale Gazonor Béthune, l'installation de deux unités de cogénération qui permettront de valoriser le gaz de mine sous forme d'électricité, de gaz et de chaleur. D'une puissance totale de 2,7 MW, ces deux unités alimenteront en chaleur, dès le début de l'année 2021, le réseau de chaleur de Béthune géré par Dalkia, groupe EDF. L'électricité sera vendue en vertu d'un contrat sur 15 ans à EDF OA.

plan_gazonord

Historique
En 2017, la ville de Béthune choisit la solution proposée par Dalkia et son partenaire La Francaise de l'Energie pour le renouvellement du contrat d'exploitation de son réseau de chaleur. Grâce à l'énergie des cogénérations de Gazonor Béthune et de la chaleur dégagée par l'incinérateur voisin de Labeuvrière, plus de 80% de l'approvisionnement du réseau proviendra d'énergies vertes et de récupération. La TVA ainsi appliquée à la chaleur sera donc de 5% au lieu de 20%, une économie qui sera répercutée sur les factures des utilisateurs finaux. Cette solution permettra de réduire le coût du MWh de 100€ à 65€, et ainsi contribuer de manière pérenne à la réduction de la précarité énergétique sur ce territoire.

Le réseau de chaleur qui alimente actuellement 3 700 logements, essentiellement des logements collectifs sociaux, sera étendu sur près de 14 km, pour fournir de la chaleur à l'équivalent de 6 500 logements, dont l'hôpital.

Chantier en cours

photo_travaux

Gazonor Béthune s'occupe de toutes les activités allant du captage du gaz de mine à la livraison de celui-ci jusqu'au site de Béthune et sa valorisation sous forme d'électricité et de chaleur, à savoir :
- Modélisation du réservoir de gaz de mine pour en optimiser le captage de ce gaz fatal
- Design et exploitation d'une station de compression à Divion : la construction du site a démarré en juin 2020 et la mise en service est prévue courant décembre.
- Rénovation de la canalisation entre Divion et Noeux-les-Mines : L'arrêté préfectoral pour la remise en service et l'exploitation a été obtenu en septembre 2020. Les travaux de restauration ont été réalisés de janvier à novembre 2020. Les tests de mise en pression sont actuellement en cours.
- Création d'une nouvelle canalisation de 4 km entre Noeux-les-Mines et Béthune : la construction et la mise en service de cette canalisation ont été réalisées.
- Construction de deux cogénérations en milieu urbain : le chantier est quasiment finalisé, avec l'arrivée fin novembre des deux unités de cogénération qui transformeront le gaz de mine en électricité et chaleur. La mise en service sera effectuée courant décembre, pour commencer à alimenter le réseau de chaleur de Béthune début 2021.

plan_coge


Plan de masse des unités de cogénération à Béthune

L'électricité produite par Gazonor Béthune sera achetée par EDF Obligation d'Achat pour une durée de 15 ans. Le gaz et la chaleur produits à Dalkia pour une durée de 19 ans. Le chiffre d'affaires prévisionnel de ce projet est attendu à 2 millions d'euros par an.

En prêtant à Gazonor Béthune SAS, vous participez au financement de ses installations industrielles qui valoriseront, pendant ses nombreuses années, le gaz de mine et éviteront son rejet dans l'atmosphère, en alimentant de façon écologiquement et économiquement compétitive le réseau de chaleur de la ville de Béthune. Les prêteurs seront tenus informés de la fin du chantier, de la mise en service et de l'exploitation de Gazonor Béthune tout au long de la durée du prêt.

Bénéfice environnemental

Grâce au captage de gaz de mine qui servira pour l'approvisionnement du site de Béthune, Gazonor Béthune estime que plus de 150 000 tonnes d'émissions d'équivalent CO2 seront évitées. Le réseau de chaleur de Béthune délivrera de la chaleur issue à plus de 80% de sources renouvelables et de récupération, permettant également une réduction de 35% des émissions de CO2 liées au réseau de chaleur.

La Française de l'Energie a été classée n°1 des entreprises du secteur de l'énergie réalisant moins de 150 millions d'euros de chiffre d'affaires dans le classement Gaïa Index. Gaïa Rating est l'agence de notation de référence en Europe pour les entreprises de taille intermédiaire cotées. Les entreprises sont notées sur la base de 150 critères extra-financiers portant sur l'environnement, le social et la gouvernance. La Française de l'Energie enregistre une progression constante sur tous les indicateurs depuis 3 ans.

Le remboursement

Par cette opération, vous prêtez à Gazonor Béthune SAS, filiale de La Française de l'Energie, créée pour la construction et l'exploitation du projet de valorisation de gaz de mine pour Béthune.

L'investissement total pour ce projet est de 8 millions d'euros, financés par La Française de l'Energie à ce stade. Cette opération vient couvrir une partie des fonds propres mobilisés par La Française de l'Energie, qui apporte une garantie autonome à première demande sur la totalité de l'emprunt contracté via Lendosphere.

Message du président de la Française de l'Energie

photojm

Julien Moulin
Président de La Française de l'Energie

La production et fourniture en circuits courts d'énergie écologiquement et économiquement compétitives est la marque de fabrique de notre groupe. Celle-ci s'exprime complètement dans le projet développé avec la commune de Béthune et Dalkia pour la fourniture d'énergies propres afin d'alimenter en chaleur les habitants de la commune et des communes avoisinantes.

Ce projet unique en Europe va permettre à notre groupe de fournir le gaz capté dans les anciennes galeries minières de Divion et ainsi éviter son rejet à l'atmosphère. Une fois capté, notre société fournira ce gaz sous forme d'électricité verte et de chaleur via deux cogénérations de 2,7 MW permettant ainsi une réduction pérenne et significative des coûts pour la collectivité et les habitants, mais aussi de l'empreinte carbone de l'énergie utilisée par ce réseau.

L'ADN de notre groupe nous a naturellement invité à proposer un financement participatif afin de permettre aux acteurs des territoires et aux citoyens de participer à ce projet à l'impact environnemental, social, et économique si positif. Merci de votre accompagnement et de votre contribution à sa mise en place.

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 300 €
2 100 €
3 100 €
4 500 €
5 200 €
6 100 €
7 200 €
8 2 500 €
9 200 €
10 100 €
... Cliquer pour voir toutes les 1149 offres ...
1140 2 000 €
1141 300 €
1142 500 €
1143 500 €
1144 100 €
1145 1 000 €
1146 200 €
1147 3 000 €
1148 2 100 €
1149 500 000 €

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération

Collecte terminée
Projet financé

2 427 500 €
collectés
1148
prêteurs
2 250 000 € *
objectif de collecte
Terminé
jours restants
  • montant déplafonné, dans la limite de 2 427 500 €.
4,75 %
taux d'intérêt annuel
4 ans
Echéance
Chaque semestre
Fréquence des échéances
30/06/2021
Date de la première échéance
Pas de limite
Montant maximum par prêteur
Offre OMNIUM
Type de dette
Obligation
Contrats et document d'information

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération
Frais facturés aux prêteurs
  • Tout est gratuit pour les prêteurs
Frais facturés au porteur de projet
  • Entre 2,2 % HT et 4,0 % du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds
Fiscalité (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)
Mention réglementaire des risques :
Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
Risques liés au secteur d'activité :
Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Chargement de la simulation