Collecte ouverte à tous

Cette campagne est la deuxième tranche de la collecte pour les deux unités de cogénération d'Avion, présentée par La Française de l'Energie. La première tranche a permis d'atteindre l'objectif de 2 millions d'euros. Cette seconde tranche a un objectif de 800 000 euros, et pourra être déplafonnée pour porter la collecte totale à un maximum de 3,3 millions d'euros.
Fde
Financement de la construction de deux unités de cogénération, situées à Avion, dans le Pas-de-Calais, pour la valorisation du gaz de mine.
La Française de l'Energie

A propos de la Française de l'Energie

Visuel avion tranche 2

logo_fdle

Créée en 2009, La Française de l'Energie est le principal producteur de gaz et d'électricité verte issus du gaz de mines. Le Groupe valorise en circuits courts ce gaz fatal sur les anciens bassins miniers des Hauts-de-France et du Grand Est en France, et de la Wallonie en Belgique. Engagé dans l'écologie industrielle depuis une décennie, le groupe fournit, sur les territoires concernés par ses activités, de l'énergie écologiquement et économiquement compétitive.

La Francaise de l'Energie détient actuellement trois concessions en France (jusqu'en 2042) et en Belgique (jusqu'en 2038) sur lesquelles 5 sites de captage de gaz de mine sont en exploitation, avec le double objectif d'éviter le rejet de ce gaz fatal à l'atmosphère et de valoriser cette énergie sous forme de cogénération (électricité et chaleur). Dix unités de cogénérations de 1,5 MW chacune, soit 15 MW de capacités installées, permettent de produire en continu l'équivalent de la production énergétique de plus de 62 éoliennes de 1,5 MW. Grâce à son activité de captage du gaz de mine, La Française de l'Energie est ainsi une des plus importantes contributrices à l'effort régional de réduction de l'empreinte carbone, évitant annuellement sur ses 5 sites français 750 000 tonnes d'équivalent CO2 (source : INERIS).

concession




Cotée sur le marché principal de la Bourse de Paris, Euronext, depuis 2016, La Francaise de l'Energie détient 100% de sa filiale EG NPC SAS qui porte ce projet de valorisation du gaz de mine de 3 MW. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 7,9 millions d'euros et un EBITDA de plus d'un million d'euros sur l'exercice clos au 30 juin 2020. Labellisée Entreprise innovante par BPI France, cette PME française développe en parallèle sa production d'énergie solaire thermique et photovoltaïque afin de devenir un leader indépendant dans le secteur de l'énergie en Europe.

Voir le site internet de La Française de l'Energie

Je prête pour …

L’extension du site d’Avion, avec deux nouvelles unités de cogénération

A Avion, dans le Pas-de-Calais, l’histoire et le territoire sont marqués par l’exploitation du charbon, notamment par les fosses 7 et 7 bis exploitées de 1920 à 1986. Le puit, qui servait à l’extraction du charbon, a des dimensions considérables et atteint 1 105 mètres de profondeur. Dès 1991, la société Gazonor capte le grisou qui s’échappe du puits et des dizaines de galeries qui y sont connectées, pour éviter une montée en pression du sous-sol et des rejets importants de méthane à l’atmosphère. Ce gaz est alors injecté dans le réseau de GRT Gaz qui possède et exploite le réseau de gaz en France. Gazonor a été racheté par La Française de l’Energie en 2016 pour son savoir-faire dans la valorisation du gaz de mine.

avion 2

Dès 2017, la Française de l’Energie installe à Avion ses deux premières unités de cogénération, pour une puissance totale de 3 MW, afin de valoriser ce grisou sous forme d’électricité verte. Forte des performances et de l’expérience acquise lors de cette première phase, La Française de l’Energie a décidé de déployer deux nouvelles machines, qui viendront doubler la puissance électrique injectée sur le réseau à 6 MW. L’électricité produite, 24h/24, 7 jours sur 7, bénéficie d’un contrat d’achat sur 15 ans auprès d’EDF Obligation d’achat, ce qui assure la rentabilité et la bonne visibilité des revenus liés aux installations.

Ce développement s’inscrit dans le cadre du plan de développement du Groupe qui verra à terme 49,5 MW de capacité électrique installée dans les Hauts-de-France et en Belgique.

A l’instar du site de Gazonor Béthune, qui a fait l’objet de 3 campagnes pour un total de 5,5 millions d’euros via Lendosphere (voir ici, ici et ici), ce nouveau projet est également motivé par la possibilité de récupérer la chaleur des moteurs afin de l’injecter sur un nouveau réseau de chaleur sur la commune d’Avion, dont l’étude de cadrage est en cours. La mise en activité des deux nouvelles unités est prévue d’ici la fin de l’été 2021.

avion 3

Bénéfice environnemental

En récupérant et valorisant le gaz de mine, qui s’échapperait inéluctablement dans l’atmosphère sans ces installations, plus de 150 000 tonnes d’équivalent CO2 par an seront évitées.

La Française de l’Energie est classée n°1 des entreprises du secteur de l’énergie réalisant moins de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires dans le classement Gaïa Index. Gaïa Rating est l'agence de notation de référence en Europe pour les entreprises de taille intermédiaire cotées. Les entreprises sont notées sur la base de 150 critères extra-financiers portant sur l'environnement, le social et la gouvernance. Pour la 4ème année consécutive, La Française de l’Energie enregistre une amélioration de sa notation Gaïa et obtient une note globale de 62/100 en 2020. Le Groupe surpasse également la performance moyenne de la catégorie « énergies conventionnelles et renouvelables » ainsi que celle du panel Gaïa comprenant 230 entreprises.

Le remboursement

Par cette opération, vous prêtez à EG NPC SAS, filiale de La Française de l'Energie qui détient et exploitera les unités de cogénération d'Avion.

L'investissement total pour ce projet est d’environ 3,7 millions d'euros, financés par La Française de l'Energie et par la première tranche de 2 millions d'euros présentée sur Lendosphere ici.
Cette opération vient compléter le montant levé lors de la première tranche, pour un objectif maximum de 3,3 millions d'euros, qui viennent se substituer en partie aux fonds propres déployés par La Française de l'Energie. La Française de l'Energie apporte une garantie autonome à première demande sur la totalité de l'emprunt contracté via Lendosphere.

MESSAGE DU PRÉSIDENT

photojm

Julien Moulin
Président de La Française de l'Energie

Notre modèle de développement repose sur la valorisation des ressources des territoires, de façon rationnelle et cohérente avec l’urgence climatique. En captant et valorisant le gaz de mine, nous évitons déjà directement les émissions de plus de 750 000 tonnes d’équivalent CO2 dans l’atmosphère, tout en accompagnant les territoires dans leur transition énergétique.

Après un premier succès pour notre filiale Gazonor Béthune, nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle campagne de financement participatif pour le site d’Avion - site historique pour notre groupe. Notre développement nous permet aujourd’hui de compléter les installations réalisées en 2017, tout en bénéficiant d’un retour d’expérience solide et d’une visibilité sur 15 ans.

Nous vous remercions de votre accompagnement et de votre contribution à la mise en place de ce circuit court d’approvisionnement en énergies locales, écologiquement et économiquement compétitives.

Les souscriptions effectuées

Investisseur Montant
1 100 €
2 100 €
3 500 €
4 100 €
5 100 €
6 100 €
7 400 €
8 200 €
9 500 €
10 100 €
... Cliquer pour voir toutes les 489 offres ...
480 100 €
481 300 €
482 3 000 €
483 200 €
484 100 €
485 200 €
486 200 €
487 1 000 €
488 400 €
489 700 €

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération

Collecte terminée
Projet financé

1 300 000 €
collectés
487
prêteurs
800 000 € *
objectif de collecte
Terminé
jours restants
  • montant déplafonné, dans la limite de 1 300 000 €.
4,75 %
taux d'intérêt annuel
5 ans
Echéance
Chaque semestre
Fréquence des échéances
25/12/2021
Date de la première échéance
Pas de limite
Montant maximum par prêteur
Offre OMNIUM
Type de dette
Obligation
Contrats et document d'information

Documents relatifs à cette opération

Vous devez créer votre compte pour accéder aux documents relatifs à cette opération
Frais facturés aux prêteurs
  • Tout est gratuit pour les prêteurs
Frais facturés au porteur de projet
  • 4% HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds
Fiscalité (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)
Mention réglementaire des risques :
Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
Risques liés au secteur d'activité :
Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Chargement de la simulation