Collecte terminée
Projet financé

collectés
1 000 000 €
prêteurs
134
Objectif
1 000 000 €
jours restants
Terminé
taux d'intérêt annuel
5 % ou 6 % *
  • 5 % pour les habitants de la région la Normandie
  • 6 % pour les habitants du Havre Seine Métropole
Montant maximum par prêteur
Jusqu'à 20 000 € *
  • 10 000 € pour les habitants de la région la Normandie
  • 20 000 € pour les habitants du Havre Seine Métropole
Échéance
5 ans
Fréquence des échéances
Chaque trimestre
Offre OPTIMUM - Minibon
Contrats et document d'information

Frais facturés aux prêteurs

  • Tout est gratuit pour les prêteurs

Frais facturés au porteur de projet

  • 4% HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds

Fiscalité

  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)

Mention réglementaire des risques :

Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.

Risques liés au secteur d'activité :

Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Chargement de la simulation


Collecte locale


- du 1er au 15 mars : collecte ouverte exclusivement aux habitants de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
- à partir du 15 mars : collecte ouverte à tous les habitants de Normandie

Permanences et réunions d'information


Merci à tous d'être venus nombreux aux 4 rendez-vous organisés avec RésOcéane et le Havre Seine Normandie ! Pour rappel, nous vous accueillis lors de 2 permanences d'information :
- le 23 février, de 13h30 à 20h à la maison du territoire, 28 route de Vergetot à Criquetot-l'Esneval
- le 24 février, de 13h30 à 20h à la maison du territoire, 5 rue Sylvestre Dumesnil à Saint-Romain-de-Colbosc

et lors de 2 réunions d'information :
- le 25 février, de 18h30 à 19h30 et de 19h30 à 20h30 à l'Hôtel de la Communauté urbaine, 19 rue Georges Braque, au Havre


ResOcéane, Dalkia et Cram

logo resocéaneLe 23 juillet 2018 le groupement Dalkia/CRAM s'est vu confier la Délégation de Service Public pour le développement du réseau de chaleur Le Havre Sud, géré par la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole. Cette Délégation de Service Public est portée par une société dédiée appelée « RésOcéane » détenue à 51 % par Dalkia et à 49 % par CRAM.


logo dalkiaDalkia, filiale du groupe EDF, accompagne ses clients dans leurs transformations énergétique et numérique grâce à ses deux métiers : la valorisation des énergies renouvelables locales et les économies d’énergie. Dalkia propose à ses clients des solutions sur-mesure à l’échelle de chaque bâtiment, chaque ville, chaque collectivité, chaque territoire et de chaque site industriel pour les aider à relever le défi de la transition énergétique et les rendre plus smart.

Voir le site internet de DALKIA



logo CRAMCRAM conçoit, réalise et exploite pour ses clients des solutions d’efficacité énergétique destinées à maîtriser les coûts et apporter confort et tranquillité aux utilisateurs tout en privilégiant les énergies renouvelables. Ses services couvrent différents domaines : conception, étude, supervision et télégestion. Elle se compose d’une société mère (CRAM SAS) et de plusieurs filiales pour ses activités de réseaux de chaleur et de cogénération. Entreprise française, CRAM compte plus de 650 collaborateurs et a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires consolidé de 140 millions d’euros.


Voir le site internet de CRAM

J'INVESTIS POUR...

Le Réseau de chaleur Le Havre Sud , l'un des plus vertueux de France

La Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, profondément engagée dans la transition énergétique et environnementale, a confié la modernisation, l’extension et la gestion du réseau de chaleur Le Havre Sud au groupement constitué de Dalkia et CRAM. Baptisé RésOcéane (du nom de la société dédiée pour en assurer le pilotage), ce réseau couvre actuellement le quartier Caucriauville, au nord est de la ville.

Créé à la fin des années 1960, le réseau de distribution actuel est long d’une douzaine de kilomètres. Il est alimenté par une chaufferie de 52 MW et une turbine de cogénération au gaz de 10,5 MW électrique et 14 MW thermique, délivrant ainsi près de 60 GWh de chaleur.

En avril 2021, le conseil communautaire a donné le coup d’envoi au projet de réseau de chaleur Le Havre Sud : le nouveau réseau va s’étendre sur plus de 40 km supplémentaires à échéance 2024, vers les quartiers d’Aplemont, de Tourneville, de Graville, de la Vallée Béreult, de l’Eure et du centre-ville, ainsi que vers la zone industrialo-portuaire pour s’approvisionner en énergie renouvelable. Il passera progressivement de 60 à 200 GWh de chaleur livrée. Ce sont ainsi 25 000 équivalents logements qui seront raccordés par 214 sous-stations.

*Equivalents logements : unité de mesure, un « équivalent logement » représente la consommation d’un logement moyen, d’environ 70 m2, occupé par une famille de quatre personnes. Il sert de référence pour exprimer les quantités de chaleur livrées, quelles que soient les caractéristiques des bâtiments desservis (logement, bureaux, hôpitaux, gymnases…).

plan reseau le havre






















En janvier 2022, les premiers travaux de réseau enterré ont débuté entre la chaufferie de Caucriauville et le quartier Soquence, mais également vers le quartier d’Aplemont. Dès le mois de mars 2022, le groupement RésOcéane descendra sur la ville basse pour y poursuivre les travaux. Une communication spécifique et régulière sera mise en place pour informer les abonnés, les riverains et les automobilistes des travaux sur les différentes zones de travaux.

Voir le site internet du projet

Cette extension représente un investissement total de 41 millions d’euros HT à la charge du groupement RésOcéane, et bénéficie de 12 millions d’euros de subventions publiques.

BÉNÉFICES ENVIRONNEMENTAUX ET ÉCONOMIQUES

Le Havre Seine Métropole a souhaité se doter d’un réseau à la fois vertueux, mais aussi particulièrement compétitif pour les abonnés, afin de répondre à une volonté de réduction des rejets carbone sur son territoire et aux engagements environnementaux de 2050. Le raccordement à la centrale de production de vapeur via la biomasse BioSynErgy du groupe Suez, ainsi que la modernisation de la chaufferie actuelle, vont permettre d’atteindre une fourniture de chaleur issue à plus de 80 % d'énergies renouvelables et de récupération. Cette part majoritaire d'énergies renouvelables et de récupération en fait l'un des réseaux les plus vertueux de France.

Ce projet permettra une réduction de 31 000 tonnes de CO2 chaque année (soit les émissions de 15 000 voitures).

Pour les abonnés historiques du réseau, cette extension permet une économie moyenne estimée à plus de 200 € par an et par foyer (par rapport au coût de l’énergie de 2019).

Le remboursement

Par cette opération, vous prêtez directement à la société RésOcéane, filiale de Dalkia et de CRAM, qui exploite le Réseau de Chaleur Le Havre Sud.
Cette campagne propose des conditions préférentielles aux habitants de Le Havre Seine Métropole.
Dalkia apporte une caution solidaire à RésOcéane et garantit les remboursements de cette filiale.

schema investissement le havre

Message du Vice Président à la transition énergétique de Le Havre Seine Métropole

Hubert Dejean de la Bâtie
Vice Président à la transition énergétique de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole

Voici une vidéo de d'Hubert Dejean de la Bâtie, Vice Président à la transition énergétique de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, qui présente le réseau de chaleur et son financement participatif.