La fiscalité applicable aux intérêts perçus par les investisseurs est celle de leur pays de résidence fiscale.
Pour vous guider dans la déclaration des revenus perçus suite à vos investissements sur Lendosphere, nous mettons chaque année à votre disposition un Imprimé Fiscal Unique (IFU) à retrouver dans votre espace personnel avant le 15 février suivant la fin de l'année fiscale de référence.

1. Personnes physiques résidant fiscalement en France

En France, les intérêts que vous percevez sont des « produits de placement à revenu fixe ». À cet égard, ils sont imposables au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU, ou flat tax, entré en vigueur au 1er janvier 2018).

En pratique, les entreprises auxquelles vous prêtez vous reversent vos intérêts après un prélèvement forfaitaire unique et fixe de 30% qui se décompose comme suit :

  • Une retenue de 12,8% d'impôt sur le revenu,
  • Les prélèvements sociaux à hauteur de 17,2%.
À chaque échéance, vous recevez donc des intérêts nets d'impôts sur votre compte Lendosphere.

2. Personnes physiques non-imposables résidant fiscalement en France

Vous pouvez demander à être dispensé de la retenue au titre de l'impôt sur le revenu si :

  • votre revenu fiscal de référence* est inférieur à 25.000€ si vous êtes célibataire, divorcé ou veuf 
  • votre revenu fiscal de référence* est inférieur à 50.000€ si vous êtes soumis à une imposition commune.
* Ce revenu fiscal de référence figure sur la première page de votre dernier avis d'impôt sur le revenu dans le cadre « Vos références ».

Pour cela, vous devez remplir l'attestation sur l'honneur suivante : télécharger l'attestation, puis nous la renvoyer signée par e-mail à contact@lendosphere.com avant le 30 novembre de chaque année pour les intérêts à percevoir l’année suivante. Dans ce cas, vous percevrez des intérêts nets d’impôts, exonérés de la retenue d’impôt sur le revenu mais acquittés des prélèvements sociaux de 17,2%.

Toute fausse attestation de votre part engage votre responsabilité et sera passible d'amende.

L’administration fiscale vous remboursera - sous forme de crédit d'impôt - l'acompte sur les remboursements perçus avant le 1er janvier qui suit la réception de votre attestation sur l'honneur.

3. Personnes physiques résidant fiscalement hors de France

Les personnes physiques résidentes fiscales à l’étranger sont soumises à la fiscalité de leur pays de résidence. Pour certaines de nos offres, un prélèvement à la source de 15% peut être effectué : pour toutes vos questions, contactez-nous à l’adresse contact@lendosphere.com

4. Personnes morales

Les personnes morales résidentes fiscales en France sont imposables au titre de l’impôt sur les sociétés.

Les personnes morales résidentes fiscales hors de France sont soumises à la fiscalité de leur pays de résidence.

5. Déductions fiscales en cas de non-remboursement

Les personnes physiques peuvent imputer la perte en capital subie en cas de non-remboursement dans le calcul de leur impôt sur le revenu. Les pertes sont à indiquer dans la déclaration d’impôt sur le revenu.

Investir comporte un risque de perte partielle ou totale du capital, ainsi qu'un risque d'illiquidité.
Vérifiez vos capacités financières avant d'investir.